BAC BAC HOURRAH ?!

La vie est faite d ombres et de lumières, de noir et de blanc et contrairement à ce que l’on peut se laisser aller à penser, en toutes choses, la vérité ne peut être réduite à des symptômes ou à des épiphénomènes.

Il se trouve qu’a la suite de mon précédent post j ai été amené à plaider quelques affaires ou confrontés à des situations limités, parce qu’il y avait des mineurs, ou par la fragilité des mis en cause, les enquêteurs ont eu un comportement exemplaire, ou aucune personnalisation ou déloyauté n était à noter.

Et comble du comble la procédure était au cordeau !

Bref à part espérer faire naître au coin de l’œil des membres du Tribunal une improbable larme de crocodile au récit des turpitudes ayant émaillés l’existence des prévenus, il n y avait pas grand chose à faire

Drame de la défense : enquêtes loyales et régulières, réquisitions d une absolue justesse et Tribunaux impartiaux !

Finalement on n a rien invente depuis Cicéron qui disait  » il n y a pas discussion sans contradiction »